Conformité CE

Marquage CE des coffrets et armoires électriques Rittal

En ce qui concerne le marquage CE, les coffrets et armoires électriques sont soumis à une directive européenne en vigueur, qui implique une obligation de marquage, et à la directive basse tension 2006/95/CE basée sur le test d'homologation selon la norme EN 62208 (VDE 0660-511):2005-04

Autres directives importantes :

Directive Machines 2006/42/CE

Directive CEM 2004/108/CE

Pour différentes raisons, Rittal n'a par le passé jamais apposé la marque d'identification CE sur ses coffrets et armoires électriques, malgré la réalisation de contrôles approfondis selon la norme EN 62208, qui sont également consignés dans les différentes documentations-produits et d'autres homologations.

Le marquage est désormais effectué sur toutes les armoires devant être testées selon la norme EN 62208 et pouvant servir entant que TGBT conformément à la norme EN 60439-1. Si nécessaire, les déclarations de conformité peuvent être mises à disposition avant le marquage définitif des produits étant donné que les contrôles correspondants ont déjà été réalisés par le passé.

La norme servant de base au marquage ne s'appliquant pas aux coffrets et armoires concernés par des normes de produits spécifiques (par ex. les coffrets électroniques selon lanorme CEI 60297 ou les coffrets et baies pour infrastructures informatiques), seuls les «coffrets et armoires électriques industriels» traditionnels pour TGBT sont marqués dans le contexte actuel.

Informations fondamentales sur le marquage CE

Ses origines et sa raison d'être

La marque d'identification CE n'est pas un certificat permettant à des fabricants, si bon leur semble, de faire attester les propriétés positives de leurs produits par des instituts de contrôle.

La marque CE est une marque d'identification prescrite par la loi pour tous les produits conformes aux directives européennes.

Le but de la marque d'identification CE est en premier lieu de supprimer les entraves au commerce entre les pays appartenant à la communauté européenne. La marque CE est purement et simplement une marque administrative et n'était destinée à l'origine ni aux consommateurs, ni aux destinataires finals. Elle était prévue pour signaler aux services chargés de la surveillance du marché que les produits ainsi marqués répondent aux exigences imposées par les directives techniques harmonisées – exigences portant essentiellement sur la sécurité. La marque CE peut être considérée comme un «passeport technique» attribué à certains produits à l'intérieur de la zone économique européenne.

La marque d'identification CE est basée sur le concept d'harmonisation de la Commission Européenne et, en conséquence directe, sur l'importance plus grande attribuée aux normes européennes. Le fond essentiel en est la reconnaissance mutuelle des prescriptions, normes et spécifications nationales existantes. Le but visé par la marque CE est la protection des consommateurs, c.-à-d. avant tout la santé, la sécurité et la protection de l'environnement.