Panier

Infrastructures IT de Rittal chez Microsoft : utilisation extrême à Redmond

« L'efficacité énergétique améliorée est une bénédiction pour mon budget », se réjouit Michael Dillon de Microsoft EEC.

Pour permettre à ses clients de tester les nouveaux logiciels avant leur utilisation effective, Microsoft a créé sa propre salle informatique au siège de l'entreprise à Redmond. Dans l'Enterprise Engineering Center (EEC), les environnements informatiques des grandes entreprises sont simulés sur plus de 700 serveurs, afin d'éviter toute surprise lors de l'implémentation des produits de la nouvelle génération. Dans une extension du laboratoire de test achevée en 2009, le fabricant de logiciels peut maintenant reproduire encore plus précisément l'effet des migrations sur la consommation d'énergie. Pour ce faire, Microsoft fait appel aux infrastructures IT de Rittal.

Le Validation Center de l'EEC comprend plus de 700 serveurs, une capacité de mémoire de plus de trois pétaoctets et une matrice de commutation centrale de plus de vingt téraoctets. Les clients de l'entreprise Microsoft peuvent alors simuler leurs environnements de production et tester les versions préliminaires des nouveaux logiciels dans une application pratique. En 2009, Microsoft a ouvert une extension pour améliorer les possibilités de test du laboratoire. Elle est constituée principalement de 38 baies serveurs TS 8 et de 15 systèmes de refroidissement haute densité par baies LCP Plus (Liquid Cooling Package) de Rittal.

Les baies serveurs TS 8 de Rittal et les unités de refroidissement par liquide conviennent particulièrement bien aux salles informatiques haute densité modernes, dans lesquelles des serveurs lames produisent toujours une charge et une chaleur perdue plus importantes dans les baies serveurs. Le système TS 8 modulaire est donc conçu pour un poids max. de 1 600 kg. Contrairement aux systèmes de climatisation par circulation d'air, qui approvisionnent l'ensemble des salles informatiques en air froid, les LCP sont juxtaposés directement aux baies et amènent l'air froid aux serveurs de manière ciblée. Le système Rittal évacue ainsi de grandes charges calorifiques et réduit la consommation électrique de la climatisation jusqu'à 40 %.

« Le système de refroidissement LCP Plus de Rittal permet de remplir deux critères essentiels dans l'EEC », explique Michael Dillon de Microsoft EEC. « Premièrement, le refroidissement est intégré dans un environnement fermé. Cela nous permet de réaliser une surveillance beaucoup plus ciblée et donc de développer des solutions encore plus économes en énergie pour l'avenir. Deuxièmement, cette solution est plus mobile et plus flexible que les anciennes salles informatiques à refroidissement centralisé. De plus », ajoute Dillon, « l'efficacité énergétique améliorée est une bénédiction pour mon budget. »