Histoire

Les étapes importantes

pour devenir un leader mondial

L'innovation Made in Germany – les années 60

  • 1961 : invention des coffrets électriques en série : AE, les « tous premiers » ; création de Rittal
  • 1964 : ouverture de la première agence Rittal à l'étranger (Pays-Bas)
  • 1969 : début de la production des armoires électriques RS

Ouverture internationale – les années 70

  • 1971 : ouverture de la première filiale Rittal en Suède
  • 1974 : Friedhelm Loh prend la tête de l'entreprise
  • 1977 : transfert du siège de l'entreprise à Herborn
  • 1979 : ouverture de nouvelles filiales en Europe

Expansion outre-Atlantique – les années 80

  • 1982 : introduction de la gamme de produits "Distribution de courant"
  • 1982 : fondation de la filiale Rittal aux États-Unis, avec ses propres sites de production
  • 1983 : introduction de la gamme de produits Climatisation
  • 1984 : création de sites de production en Angleterre
  • 1985 : commercialisation de la nouvelle armoire électrique PS 4000, qui devient un standard international en à peine trois ans
  • 1988 : exploitation du marché d'avenir de l'IT avec une nouvelle gamme de produits

Grande offensive sur le front de la qualité – les années 90

  • 1991 : début de l'engagement dans les nouveaux états allemands, centre logistique à Bad Köstritz
  • 1993 : début de l'expansion en Europe de l'Est et en Asie
  • 1994 : certification ISO 9001 (et ISO 14001 en 1997)
  • 1997 : création d'un centre logistique moderne à Haiger
  • 1999 : lancement du système d'armoires électriques TS 8

Standards internationaux – le nouveau millénaire

  • 2004 : nouvelle solution globale RimatriX5 pour salles informatiques
  • 2007 : création de Rittal Service International
  • 2008 : regroupement du conseil, des produits et des services sous le concept «Rittal – The System.» basé sur la plate-forme TS 8
  • 2011 : Rittal fête ses 50 ans ; TS 8 est un standard international, plus de 7,7 millions d'unités sont en exploitation